Bourdo représente : Retour sur la création d’un clip

Il y a quelques semaines, nous postions sur notre page Facebook un clip de production locale, ma foi pas mal foutu, surtout que les protagonistes de la vidéo sont des enfants de 7 à 10 ans. Pour leur faire honneur, et comprendre la démarche, nous avons rencontré trois des adultes qui ont participé au projet. Pendant 3 minutes et 40 secondes, 10 enfants s’approprient le quartier de la Bourdonnette, comme des pros et en noir et blanc.

Distribution des rôles : 10 des 25 enfants accueillis régulièrement à l’APEMS de la Bourdonnette, Fred, l’éducateur responsable, Michael, un des animateurs, et Xavier, ingénieur son invité pour l’occasion. C’est bien entendu les enfants qui ont mis la main à la pâte, mais Fred, Michael et Xavier ont chacun joué un rôle dans la fomentation du clip. Ils nous racontent le déroulement du projet, en huit étapes.

Début février, le projet débute avec une envie de marquer un tournant : à la fin de l’année scolaire, une partie des réguliers de l’APEMS quittent la structure, car ils atteignent l’âge limite d’accueil. L’idée d’un clip est retenue.

Quartier de la Bourdo - Capture 2

1 – Ecriture

Première étape incontournable, mais peu habituelle, l’écriture d’un texte par les enfants intéressés. Chacun doit produire quelques rimes à sa sauce, lors d’ateliers qui ont lieu chaque semaine, pendant une à deux heures au total. Les plus jeunes sont étonnament plus à l’aise, car plus libres, hors carcans du hip-hop. L’écriture reste toutefois un concept abstrait qui nécessite un encadrement de la part des adultes.

2 – Sélection du beat

Le beat, la musique du morceau quoi, est choisi grâce à un vote parmi une sélection de plusieures pistes proposées par un généreux producteur local. Les critères concernent surtout l’aspect entraînant de la musique, pour qu’une chorégraphie puisse s’y coller.

3- Chorégraphie

Cinq filles volontaires se débrouillent pour la mise sur pied d’une chorégraphie, de manière autonome. Dès le départ, plusieurs d’entre-elles mettent à profit les cours de danse qu’elles prennent, chez Laura et Rodja (oui, un peu de pub au passage).

Quartier de la Bourdo - Capture 03

4 – Enregistrement

Xavier, l’ingénieur son, vient avec son studio portatif semi-professionnel pour enregistrer les voix, pendant une matinée seulement. Les enfants, bien préparés, nécessitent peu de prises, malgré quelques flous de diction. Le processus est plus simple que prévu, grâce au conséquent travail réalisé en amont.

5 – Mixage

L’étape du mixage, par Xavier toujours, permet de caler le beat et les paroles. On ajoute un peu d’effet pour un arrangement peaufiné et on coupe les moins bons échantillons.

6 – Tournage

Pour réaliser un clip, il faut tourner. Pendant les heures de l’APEMS, on organise trois pauses de midi « sandwichs-caméra ». Le tournage a lieu à la Bourdonnette, donc. L’endroit où vivent les enfants, leur territoire. Ils savent donc bien où ils souhaitent se placer. A l’aise, concentrés et conscients de la difficulté de l’exercice. Pratiquement, le morceau monté est passé en fond, et les participants font du playback. Michael et Fred racontent avec enthousiasme le plaisir pris face caméra, par les enfants très investis.

7 – Montage

La phase de montage est prise en charge par Michael, fort de ses compétences acquises lors de ses études à l’ecal.

8 – Vernissage

A ce stade, les enfants n’ont pas encore vu le projet fini, et c’est l’occasion de montrer le résultat de plusieurs mois d’efforts à la famille, notamment. Le 16 juin, le clip est donc projeté sur grand écran lors d’un vernissage ouvert à tous. Un moment intense pour tous les participants au projet.

En 2014, un clip vit surtout sur YouTube. A l’heure de la rédaction de cet article, la vidéo de RAPEMS a engrangé près de 5’000 vues et a acquis une renommée auprès des habitants du quartier de la Bourdonnette. Au-delà de sa vie virtuelle, le clip a fait quelques vagues : un petit reportage sur TVBourdo ainsi que, dans un sujet plus large, sur la 1ière. Pour une dégustation in situ, une deuxième projection publique aura lieu le 27 août, dans le cadre de la Caravane des Quartiers.

 

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=m84xrlBUmCE[/youtube]

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.