Blogue & Bois : Textes choisis d’une soirée lausannoise

Mercredi soir passé se déroulait la soirée Blog et Bois à la friche du Vallon dans le cadre du festival "Ô Vallon". La soirée était belle et l'inspiration, au rendez-vous. On en redemande ! La prochaine soirée sera certainement pour la fin de l'année, stay aware !

Il y a des moments où la douceur ambiante et les cris lointains des supporters de foot n’empêchent pas l’inspiration, bien au contraire. Vous trouverez ici quelques textes choisis écrits lors de notre soirée ‘Blogue et Bois’. Les apprentis blogueurs ont sollicité leurs méninges au travers de quelques thèmes tels que : l’acrostiche “Lausanne”, Lausanne en Super Héro, Lausanne en 2116 ou encore une anecdote à partager. Je vous laisse découvrir ces textes absolument géniaux, drôles, inventifs!

Blog et boisTexte 1

Lullaby

Amour

Usurpé

Solitude

Anarchie

Nénuphar

Nique ta mère

Etincelle

Texte 2

Lausanne en 2116, c’est la ville qui te baise, à l’aise, tu pèzes. En 2116, Lausanne a construit une ville dans les déchets. Ca pue mais ça tue. Les habitants vivent dans les égouts – crient au loup. Les tentacules sortent des bouches, les nez sont déformés. Pas un n’a un aspect humain. Tous ragouts. Tous d’égout. 2116. Y’a plus rien, personne pour écrire, pour dire, souffrir maître mots, périr roi des eaux.

Texte 3

La quête infernale du brunch dominical

On se lève un peu trop tard pour le petit déj, la matinée est bien entamée. Les estomacs sont creux, mais surtout, avant de se prélasser sur le balcon, il faudrait faire une activité, remplir le calendrier.

What’s place to be ? Bleu Lézard, St-Pierre, Etoile blanche, moins connus, goût de déjà-vu, Grancy, Hermitage ou ton café, obligé de réserver.

Mission à la Coop Pronto bondée, je reviens avec de quoi faire bacon et œufs brouillés.

Texte 4

Lausanne en mode super-héros

Cathwomanédral surplombe la cité de son imposante immobilité. Ses pierres de mollasse flottant dans la bise, elle concentre toute son attention au petit peuple mouvant à ses pieds. Depuis son éveil, suite à une pluie radioactive, elle s’est auto-proclamée protectrice de Lausanne. Sachant les humains facilement effrayés par ce qu’ils ne comprennent pas, elle a décidé d’endosser une identité secrète. Ah les humains, qui les défendrait ou les préviendrait des invasions barbares si elle n’était pas là ? Que feraient-ils sans elle ? Pas grand chose…

Quelques sujets pour donner des idées à nos blogueurs d'un soir
Quelques sujets pour donner des idées à nos blogueurs d’un soir

Texte 5

Lentement tu laisses les souvenirs

Atteindre tes émotions

Un jour, tu t’étais lassée de

Sauter dans les trains

Au retour de Genève

Ni les nuits câlines

Ni l’espoir d’émerger un jour

Ensemble, ne remplacerait ma ville

Texte 6

Si je pouvais changer un truc à Lausanne, j’apporterais un distributeur automatique de neurones au CHUV. J’ai pas assez de neurones, moi, j’ai même pas d’idée pour écrire à cette foutue soirée Blog et Bois.

La soirée s'est déroulée dans le cadre du festival du Vallon
La soirée s’est déroulée dans le cadre du festival du Vallon

Texte 7

Liliane marche dans ses bottes en cuir usé
Avec l’impression de s’être déjà croisée.
Unique en son genre, en descente ou en montée,
S’arrête parfois pour un sourire ou une clope.
Attend à la Rip ses copilotes de soirée,
Ne fait pas attention aux business interlopes,
Ni aux marmottes « T’as pas 5 balles pour hiberner ? »
Elle attend ses amours, Lausanne autour de ses pieds.

Texte 8

Lausanne casquette, ça fouette sous la couette, ça pète dans les braguettes, ça raquette le long des placettes. Les mouettes s’inquiètent des quéquettes mises en ramette. Elles s’apprêtent pourtant déjà à la conquête des maudites fourchettes. Les amourettes, elles, se la pètent en exhibant leurs toutes nouvelles disquettes. Elles sont prêtes à les utiliser à tout moment contre les galinettes à crête. Ces dernières sortent alors leurs serpettes et enfourchent leur mobylette. Elles partent en quête des bête-allumettes en plaquette. Et finalement, la savonnette glisse jusqu’à Sète, espérant retrouver sa casquette. Mais comme je l’écrivais plus haut, cette casquette n’est pas à Sète, mais à Lausanne.

Merci à tous pour cette soirée! On a eu beaucoup de plaisir à la partager, vous êtes trop forts!! On vous fait pein de bisous et on se réjouit de la prochaine,
les bloggers du LBB

Répondre