Le fabuleux destin du Maupas

Posté dans : Au quartier | 0

Par ce beau mercredi de septembre, je suis bien décidée à découvrir le Maupas et pour ce faire commence par un dîner à la Brasserie du Cygne afin de préparer un tant soit peu mon expédition. Mon itinéraire n’est pas clairement tracé. Il a un but pourtant. Trouver le mini jardin des Echelettes, qui paraît-il est bien connu des habitants du quartier. En route ! Direction les Echelettes. Après trois tours de blocs, me voici bredouille et déçue car on m’avait encensé ce petit carré de verdure et ses jardiniers. C’est mal me connaître que de m’imaginer baisser les bras. Le propriétaire du kiosque est sympathique, m’a-t-on assuré. En effet, nous parlons trois mots et le kiosquier m’oriente chez son voisin le bijoutier-horloger qui connaît mieux le quartier que quiconque.

Star Rock Academy

Posté dans : Culture | 0

Ce tremplin, l’un des plus importants de Suisse, existe depuis 2005 et a aidé plusieurs groupes suisses à se faire un nom. On se souvient notamment des Rambling Wheels qui avaient remporté l’édition 2008 et qui étaient à l’affiche du Paléo cette année. Le premier tour de votes s’est déroulé ce printemps, basé sur une chanson. Suite à cette première sélection, quarante groupes se sont vu offrir l’opportunité de jouer dans un festival. La seconde partie du concours se joue sur les prestations desdits groupes filmés cet été. Les votes seront ouverts dès lundi 6 septembre cette fois-ci.

Sous le signe des Michels

Posté dans : Personnages | 0

Une question reste en suspens: qui est ce Michel qui foulait le gravier du festival muni de son tablier et qui allait jusqu’à arpenter la scène pour introduire les artistes ? Le Lausanne Bondy Blog est parti à sa rencontre afin de définir la portée de son influence dans l’organisation du For Noise. Quelle ne fut pas la surprise de découvrir non pas un mais six Michels et une Michelle ! Ces sept phénomènes nous ont accordé une interview qui enrichira les connaissances de tout inconditionnel sur le meilleur festival lausannois, jugez-en par vous-mêmes.

Sur le quai

Posté dans : Culture | 0

La première édition du Summer Bazar s’est déroulée en juillet 2009 sur le quai n°1 de la gare de Montreux dans les locaux de Décal’Quai. Cette association, composée d’une quinzaine d’artistes de différents horizons, a vu le jour en 2007. Non contents d’utiliser ces locaux pour leurs créations respectives, les différents membres de l’association ont décidé de se consacrer à l’organisation d’événements hétéroclites. A titre d’exemple, le 19 juin dernier a eu lieu le « frichti bikini » où les visiteurs avaient l’occasion de customiser des fringues. Décal’Quai se définit aujourd’hui comme un espace culturel ouvert à toute sorte de concepts.

Football(eur)… mon amour

Posté dans : Sport | 1

La population lausannoise se découvre en effet, depuis quelques jours, experte en football. Tout un chacun a son avis sur les tactiques d’une équipe, le jeu d’un footballeur ou la stratégie d’un entraîneur. A croire que 120’000 Thierry Roland sont venus se substituer aux habitants de la ville. Mais par quelle force étrange sommes-nous animés ? Je n’ai trouvé aucune explication à ce phénomène collectif ayant moi-même subi une métamorphose que je vous propose de partager.

Promenades élévatrices

Posté dans : Lausanno-lausannois | 0

Avec la belle saison qui approche, je vous propose de quoi favoriser la rencontre d’un amoureux transi ou un rendez-vous  d’affaire sans être trahi par un teint cramoisi ou un parfum inapproprié: les ascenceurs. 

Téléchargement équitable

Posté dans : Culture | 1

Jean-Pierre Ensuque : Ça me fait peur, ça me fout la trouille. J’ai l’impression que c’est la prophétie d’Orwell qui est en train de se réaliser. Ce qui me gêne vraiment dans Hadopi, c’est pas tout le truc sur piratage ou pas, téléchargement légal ou illégal, c’est le flicage ! 

Positioning, tripping…

Posté dans : Culture | 3

Quelle ne fut ma surprise quand on me demanda si j’avais envie de faire partie du jury pour choisir le groupe qui aurait la chance de faire une première partie à Caprices dans deux semaines. Un peu craintive mais tout aussi enthousiaste à l’idée de me voir confier ce rôle, j’acceptai avec plaisir. C’est sans regret que j’ai participé à cette expérience. En effet, j’ai découvert deux groupes qui en valent la peine. Le premier, Pegasus, vient de Bienne et c’est celui qui a remporté le concours. Le second se nomme Ashcombe et j’ai complètement craqué pour cette jeune formation.

Etre mère, un devoir !

Posté dans : Société | 0

Après des dragueurs machos, des publicistes sexistes et autres rencontres des plus frustrantes les unes que les autres, mon statut de femme m’a paru bien lourd à porter tout au long de la semaine. Le récit détaillé de toutes mes pensées aigries vous sera épargné afin de nous pencher sur la question qui m’a le plus donné à réfléchir. Une question sur laquelle Page a médité à sa façon la semaine dernière.

Tradition ou évolution ?

Posté dans : Politique | 3

Monsieur X et Madame Y sont en couple depuis plusieurs années et ont une vie de famille qui fonctionne à merveille. Tous les matins, Madame Y part travailler en laissant son homme et ses enfants gérer leur journée.

Noël en solitaire

Posté dans : Rien à voir | 3

Avez-vous déjà passé Noël tout seul ? La dimension de choix n’existe plus et toute action spontanée disparaît. Le solitaire le plus notoire se sentira désemparé face au onzième commandement : tu n’appelleras personne au dernier moment le jour de Noël ! Telle la pudeur du dimanche, le respect de la sphère familiale hermétique fait face à tout comportement impulsif en ce jour de fête. Pourquoi est-ce que Noël ne pourrait pas tout simplement être un jour de l’année comme les autres ?

1 2