1066! Le Festival des Palinzards

Posté dans : Culture, Lausanno-lausannois | 0
Epalinges se dote d'un festival qui lance sa première édition (vendredi 4 et samedi 5 octobre) , entre musique locale et internationale. Les Palinzards, habitants de ce district lausannois, nous offre une belle brochette d'artistes . Virginie Guisan, membre du comité d'organisation du Festival, a bien voulu nous en dire quelques mots.
The Procussions_Laiterie 2013
The Procussions_Laiterie 2013

LausanneBondyBlog (LBB) : J’ai lu qu’il y avait un festival folk à Epalinges qui s’est arrêté en 1982. Tentez-vous de le faire renaître de ses cendres ?
Virginie (V) : Cela vient principalement de l’idée de créer un événement culturel à Epalinges et évidemment l’histoire du festival folk d’Epalinges est encore présente dans bien des mémoires.

LBB : Pouvez-vous me décrire en quelques mots l’idée de ce festival-ci ?
V : Nous souhaitons une ouverture sur le monde par l’intermédiaire d’artistes peu connus du grand public.

LBB : Pourquoi avoir choisi Epalinges ?
V : Parce que deux membres du comité font partie de la commission culturelle d’Epalinges et c’est à travers cette commission qu’a germé l’idée de faire un festival.

LBB : Et pourquoi avoir attendu la rentrée ?
V : Parce que c’est la bonne période pour faire un festival dans une belle salle comme celle d’Epalinges!

LBB: Qui sont les organisateurs du  festival ? Y  a-t-il un comité ?
V : Il y a un comité de 7 personnes composé de Florian Schmidt, Guillaume Morand, Steve Kohler, Delphine Garcia, Alexandre Pointet, Ron T et Virginie Guisan.

Kolektif, Istanbul
Kolektif, Istanbul

LBB : Avez-vous un but autre que celui de découvrir ou réécouter des artistes intéressants ?
V : Il était important pour nous d’apporter un événement culturel dans les hauts de Lausanne à proximité de la Broye. Alors que tous les festivals de musique sont concentrés au bord du lac. C’est également l’envie de faire participer les palinzards, principalement les jeunes, autour d’un projet commun.

LBB: J’ai lu qu’il y avait à la fois des artistes internationaux et locaux (entre ambition internationale et conviction locale !)…  Y’a-t-il une volonté de mélanger les deux ?
V : Oui, notre envie est de proposer une programmation ouverte sur d’autres cultures, tout en attachant de l’importance à la présence d’artistes locaux.

Seun Kuti
Seun Kuti

LBB : Comment avez-vous fait votre choix ? Connaissiez-vous des artistes personnellement ?
V : Nous voulions axer notre première soirée sur les cultures Roms et nous avons eu la chance de pouvoir programmer ces deux groupes mythiques qui sont Taraf de Haïdouks et Kocani Orkestar que nous ne connaissions pas personnellement. Notre but étant de mieux faire connaître leur culture dans cette période où ils sont particulièrement stigmatisés dans toute l’Europe et également dans le canton de Vaud.
Quant à la deuxième soirée, on a eu la chance de pouvoir faire venir Seun Kuti qui tiendra la tête de l’affiche avec un superbe final de The Procussions, deux groupes plus qu’engagés.

LBB : Vous faites honneur à la musique tsigane en disant en gros qu’il est important de valoriser cette culture dans une période où elle est stigmatisée , pourquoi elle plutôt qu’une autre ?
V : Parce qu’ils sont constamment victimes de clichés par la population qui associe tous les roms à des mendiants dans la rue.  Et, de manière générale, ils vivent  une période très difficile.

LBB : Pouvez vous nous parler un peu plus de la programmation éclectique que vous avez sélectionnée ? Quels sont les registres respectifs ? Pourquoi ces choix musicaux  (du hip hop, du tsigane, un brin d’électro ou d’afrobeats) ?
V : La première soirée est quand même très typée avec des racines balkaniques avec en plus de notre ensemble tzigane, le Kolektif Istanbul et Kadebostany même si le Kadebostan et un pays imaginaire:).
Quant à la deuxième soirée elle sera effectivement dans un autre style un mélange d’afro beat et de Hip-hop, deux genres de musique complémentaires.

The Procussions, Laiterie 2013
The Procussions, Laiterie 2013

LBB : Et finalement avez-vous un coup de coeur à nous recommander ?
V : The Procussions, du rap engagé qui sait aller puiser dans d’autres genres musicaux et qui, paraît-il, offre un show live percutant et bourré d’énergie.

A ne manquer sous aucun prétexte!

Pour plus d’info, cliquez ici !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.